Le Cinéma déplumé (visite autorisée)

Quand je pars en explo (oui, c’est comme ça qu’on dit dans le milieu urbex), j’aime beaucoup l’adrénaline de ne pas savoir si ni comment on va pouvoir entrer, et le petit risque lié au fait de ne pas être censé être là. Mais de temps en temps ça fait du bien d’aller dans un endroit dans lequel on est sur de pouvoir entrer et surtout d’avoir le droit d’y être. Nous avons visité le cinéma déplumé avec l’accord du propriétaire. Il nous avait prêté les clefs pour l’occasion. C’est d’ailleurs à peu près le seul moyen d’y pénétrer puisqu’il est encastré dans un pâté d’immeubles en pleine ville.

Bref, nous y voilà tranquillement par une belle matinée, avec pour seule compagnie les pigeons.

 

Le Cinéma déplumé

On y a projeté des films pendant presque tout le siècle dernier. Inauguré juste avant la première guerre mondiale, il passera pendant un temps des productions allemandes, puis américaines, avant de connaitre ses heures de gloire dans les années 50. Ensuite il décline lentement, essayant sans succès de se relancer avec les films pornographiques. Il est fermé depuis les années 80.

Aujourd’hui c’est une coquille vide. On ne sait pas trop comment le toit tient encore – des morceaux jonchent le sol. Sa démolition est pour bientôt.

Les photos

Il n’y a plus grand chose à voir. La salle était parait-il une merveille d’art décoratif à une époque, mais c’est dorénavant difficile à voir ! On prend quand même du plaisir à l’imaginer. Les escaliers conduisant au balcon ont gardé des traces de vieilles inscriptions. Plus haut on accède à la cabine de projection où seules les trappes suggèrent l’usage du lieu.

Dans un recoin, un porte-manteaux transformé en toilettes pour pigeons nous amuse beaucoup : en dessous de chaque patère on trouve des amas de fientes assez impressionnants.

 

Le cinéma déplumé n’est pas très grand mais bien défraîchi, comme on les aime ! Une petite heure suffit pour immortaliser le lieu et on ressort en pleine rue, sans rien avoir à se reprocher. Merci au propriétaire de nous avoir laissés immortaliser cet endroit !

This entry was posted in Loisirs, Urbex and tagged , , , , , .

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*