La ferme des templiers

Bienvenue au far west

Plus qu’une simple ferme, le lieu abandonné où je vous emmène aujourd’hui est en fait un hameau complet. La ferme des templiers en est la partie la plus belle.

Arrivé sous un soleil de plomb en plein été, je me rends vite compte qu’il n’y a pas âme qui vive. Les vaches me regardent arriver en faisant paisiblement la sieste à l’ombre d’un arbre.

Les parties extérieures sont entretenues mais les volets fermés et les façades grisâtres témoignent sans hésitation de l’abandon. Plus ou moins ancien – certaines maisons sont en mauvais état, d’autres pourraient être des maisons de vacances fermées quelques semaines plus tôt. On repère vite la plus intéressante, avec sa tour et ses insignes des templiers. Je la garde pour la fin.

 

Les autres maisons n’ont pas grand intérêt : soit vides, soit fermées. Il y a aussi une multitude de granges et autres bâtiments à usage agricole, vides. Mais utilisés : des bêtes occupent les lieux de temps en temps.

Au milieu du hameau une maison se distingue des autres (au premier plan sur la photo ci-dessus). Elle est mieux sécurisée, avec de grosses grilles aux fenêtres et un système d’alarme. C’est le genre de maison qui fait douter, on se demande si elle est abandonnée ou occupée par un vieux garçon arriéré ou parti en maison de retraite du jour au lendemain. En effet derrière les grilles, à travers la fenêtre ouverte on aperçoit une cuisine équipée et utilisée récemment – mais poussiéreuse et avec des déjections d’oiseaux… Gros doute. De toute façon elle est bien fermée, je ne peux y entrer. Je me dirige vers la tour, la fameuse.

La Ferme des templiers

Cette grosse maison a une petite notoriété dans le monde de l’urbex. On la voit régulièrement en photo depuis quelques années. C’est une visite assez rapide mais des plus agréables – quelques meubles et traces du passé, le tout dans son jus, sans aucune dégradation.

Voici ma vision de la ferme des templiers, avec comme fil conducteur ce magnifique escalier.

 

Retour en 2017

Au beau milieu d’une journée de road trip urbex, cette ferme des templiers fut pour moi une petite halte rafraichissante. Un lieu abandonné dont j’attendais peu mais qui m’a révélé de belles surprises. C’est toujours un plaisir d’explorer un lieu qui n’a subi aucune dégradation volontaire. On peut voyager tranquillement 50 ans dans le passé, rien à l’intérieur ne nous ramène au présent… Jusqu’à ce qu’on sorte pour reprendre la route.

This entry was posted in Maisons, Urbex and tagged , , , , .

3 Comments

  1. Audrey 6 janvier 2018 at 11 h 17 min #

    Ah oui joli intérieur finalement ! Il y reste du mobilier, le piano et tout, de quoi s’amuser avec l’appareil photo ! Très jolies photos ! Et cet escalier… il est juste surprenant et sublime. Bonne journée.

  2. laporte j 18 janvier 2018 at 18 h 18 min #

    Oui c’est très sympa cet urbex : encore des belles photos et beaucoup d’intérêt pour l’architecture, les mobiliers, les vielles choses, le temps passé il y a longtemps… Il y a personne encore dans cet endroit, encore un urbex bien réussit! bon courage, je continue mes explorations sur internet moi aussi! c’est cool, merci à vous! on en apprend tous les jours c’est vrai!

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*