Les forts en vrac de Liepaja – Liepaja northern forts

Tourisme

Comme je l’écrivais dans un précédent article sur une ancienne ville secrète soviétique, Skrunda-1, je suis parti en vacances dans les pays baltes l’été dernier. Depuis, je passe mes soirées d’automne à trier des photos de ces 3 petits pays, que je vous recommande vivement. Si le premier article ne vous a pas convaincu, voici un deuxième extrait de Lettonie.

Aujourd’hui je vous présente les forts en vrac de Liepaja – le nom est une de mes inventions. En anglais : Liepaja northern forts. En letton : ziemeļu forti.

L’histoire

Construits fin XIXème – début XXème siècle, ces bunkers faisaient partie d’une ligne de fortifications censée protéger la base navale de Liepaja. Toute la ville était alors ceinte d’ouvrages de défense divers. Sauf que quelques années plus tard, moins de 10 ans après la fin de la construction, les stratèges russes commencèrent à réfléchir et se dirent que c’était une grosse erreur stratégique.

Ils essayèrent alors de détruire l’ensemble qui ne servait à rien. Mais ces fortifications étaient si robustes que le dynamitage ne parvint pas à les faire exploser ! Depuis ces bunkers restent posés là sur la plage, dans un capharnaüm de blocs de béton.

 

La balade

Ce n’est pas de l’urbex à proprement parler, puisque totalement accessibles et conseillés par plusieurs guides touristiques. C’est une des attractions de cette petite ville de Liepaja.

Pour nous ça a été une super balade au bord de la mer. Au départ je croyais qu’il n’y avait qu’une ligne de forts. Nous la parcourons en prenant largement le temps de faire des photos. Puis arrivés au bout nous apercevons une autre ligne de forts semblable au loin, au bout d’une plage magnifique… Attirés par cette ligne au loin, nous nous lançons dans la balade. Au bout de la deuxième ligne nous en apercevrons une troisième au loin… Finalement nous avons marché plusieurs kilomètres et plusieurs heures sur le littoral.

Ces forts sont surprenants au bord de la plage, tous semblables mais tous différents. Un plaisir photographique. Certains étant maintenant au milieu de la mer, du plus bel effet.

Vu l’ancienneté de l’abandon, vous vous doutez bien que les intérieurs n’ont plus aucune trace de vie et plus aucun intérêt depuis bien longtemps.

Voici les forts en vrac de Liepaja.

 

Pour varier le retour nous sommes passés par la forêt et avons découvert d’autres constructions : des bunkers plus en retrait, cachés au milieu des arbres. Et surtout ces tours dignes de la série Lost…

 

Conclusion

Finalement, Liepaja c’est une petite station balnéaire plutôt mignonne avec sa grande plage de sable blanc et ses églises (je vous recommande principalement la cathédrale navale Saint Nicolas). Mais ce que nous  retiendrons de cette ville c’est surtout cette randonnée insolite sur le littoral entre les forts en vrac de Liepaja.

This entry was posted in Militaire, Urbex and tagged , , , , , , , .

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*