L’église du bon pasteur – Urbex Lyon

Urbex Lyon : de l’urbex en ville ?

C’était un soir en semaine, il y a quelques mois. Je rejoins une amie pour aller boire un verre en terrasse – jusque là une soirée de semaine tout ce qu’il y a de plus classique. Et puis dans la discussion elle lâche que l’église du Bon Pasteur est accessible. On y va ? Il va bientôt faire nuit mais c’est seulement à 10 minutes à pied de là où on se trouve. On y va. Vingt minutes plus tard on se retrouve en haut du clocher, à contempler la fin de journée depuis un des plus beaux points de vue sur la ville.

 

Ce genre d’occasion ne se rate pas. Depuis mon arrivée à Lyon j’avais connaissance de cette église abandonnée mais n’avais encore jamais pu y entrer. Il ne faut pas traîner pour visiter ce genre de spot en pleine ville. L’accès risque d’être refermé à tout moment.

Et en plus on sait où c’est ?

Une fois n’est pas coutume, j’ai choisi aujourd’hui de nommer cette église par son vrai nom. Principalement car je sais qu’elle a été murée et qu’elle est dorénavant inaccessible. En ville, les lieux abandonnés évoluent très vite. A peine 2 semaines après ma visite, des ouvriers venaient refermer l’accès mieux qu’auparavant – cette fois-ci avec des parpaings.

Une autre raison de divulguer son nom est que c’est un lieu perdu pour l’urbex – aux mains des squatteurs et des tagueurs. Il n’y a plus grand chose à protéger. Elle n’a plus beaucoup d’intérêt en terme d’exploration mis à part bien sur que c’est un lieu insolite dans Lyon.

Voici la preuve en image : l’église du Bon Pasteur est littéralement recouverte de peinture !

L’église du Bon Pasteur

C’est une église construite dans la seconde moitié du 19ème siècle, sous Napoleon III. Toujours sous-utilisée, elle a cessé d’accueillir des fidèles dans les années 1980. Puis elle a servi un temps de salle d’exposition pour l’école d’art de Lyon. Elle est totalement inoccupée depuis une dizaine d’années.

Sa grande originalité est de n’avoir pas de parvis : sa porte d’entrée est située 3 mètres au dessus de la rue, ce qui la rend inaccessible. Pour construire l’escalier il aurait fallu démolir une caserne située de l’autre côté de la rue mais à l’époque – anticléricaliste – c’était difficile à envisager.

Avec quelques détails en plus, voici la page wikipedia sur cette église.

 

 

Voila pour cette petite visite rapide d’urbex Lyon ! Comme quoi les lieux abandonnés sont partout, il suffit de les trouver, et d’être là au bon moment !

This entry was posted in Religieux, Urbex and tagged , , , , , .

2 Comments

  1. laporte j 18 janvier 2018 at 18 h 07 min #

    oui, c’était plus rapide, moins de choses à voir. mais moi qui adore les lieux de culte, églises, cathédrales, chapelles etc… je suis déçue de voir celle-ci tagée! c dommage encore une fois, abandonnée depuis plus de 10 ans! mais il n’y a personne pour reprendre et rénover cette magnifique église?! et les curés depuis quelques années, qui abandonnent leur lieu de vie, snif… tout ferme, çà m’énerve, c’est injuste…
    ((((

    • Olivier 18 janvier 2018 at 21 h 45 min #

      Bonjour Jessica,
      Et oui il y a plus de lieux comme ça à l’abandon que l’on croit ! Souvent les églises appartiennent à l’état ou aux villes et ils ne savent pas quoi en faire. Du coup elles finissent dans cet état là :’)

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*