Le Château Poséidon

Le Château Poséidon

Le château Poséidon me faisait envie depuis longtemps. Blanc immaculé avec ses petites tourelles, il faut dire qu’il en jette. A une époque j’avais cherché à le localiser, sans succès. Et finalement, alors que je n’y pensais plus, c’est un contact qui m’avait mis sur sa piste. Mais ne pensez pas que j’en ferai autant. C’est un des rares lieux non dégradé que j’ai fait ces derniers temps. Je ferai tout pour qu’il le reste.

Bien qu’il soit connu des urbexeurs et visible sur internet depuis plusieurs années, il a réussi à rester protégé. Aucun tag. Pas de casse. Je ne sais pas par quel miracle.

 

Arrivé seul au petit matin avec le soleil d’automne et la fraîcheur, j’ai pu profiter de ce havre de paix pendant une bonne heure avant que d’autres urbexeurs ne viennent troubler ma quiétude. J’avais presque fini la visite. Après avoir terminé mes photos nous échangions quelques mots tandis que je leur montrais comment bien refermer le lieu. Et en route vers la suite.

Le Château des salles de bains

Je vous fais visiter dans l’ordre où je l’ai fait : d’abord la cave, inintéressante car vide et plongée dans le noir – pas de photos. Ensuite les étages. Le premier étage est une suite de chambres simples, peu décorées et vides. Mais l’intérêt de l’étage réside dans les tourelles. En effet comme souvent dans les châteaux, on y trouve les salles de bains. Une pour chaque chambre. Elles sont coquettes. Je m’éclate photographiquement grâce à cette lumière douce matinale qui pénètre à travers les persiennes.

 

Je monte ensuite au deuxième étage. Logiquement j’y trouve aussi des chambres, moins spacieuses et mansardées. Ici les salles de bains – ou juste des lavabos – se trouvent directement dans les chambres. C’est l’étage des domestiques. Je continue la série « toilette ».

Les salles de réception

Je redescends les étages pour photographier la partie la plus impressionnante du château, que j’avais gardé pour la fin : l’escalier d’honneur. Cet escalier massif en bois sculpté qui a donné son nom au château Poséidon. La magnifique rampe se termine par un pilier sculpté avec la tête du dieu des océans. Les vitraux de la porte d’entrée principale au rez de chaussée, et ceux d’une sorte de chapelle à l’étage renforcent la magnificence de cette partie centrale du lieu. Avec le soleil du matin, je jubile.

 

Puis je termine l’exploration par les salons du rez de chaussée. De belles pièces. On s’y sent bien. D’autres explorateurs arrivent à ce moment là. Je leur confie le château en leur recommandant d’en prendre soin, et je file vers ma prochaine destination. Cette journée urbex commence bien !

This entry was posted in Châteaux - manoirs, Urbex (exploration urbaine) and tagged , , .

6 Comments

  1. Ask. 21 février 2017 at 19 h 22 min #

    Ça fait une éternité que je le cherche, je commence comme toi à perdre espoir mais je me dis que rien n’est perdu et que je finirais par le trouver ! C’est tellement rare un endroit dans cet état. À toutes les personnes qui ont l’adresse et qui compte sont rendre. Ne dégrader rien, ce serait tellement dommage …

    Magnifique photos !

    • Olivier 22 février 2017 at 10 h 13 min #

      Bonjour Ask et merci !
      Je confirme, cet endroit est magnifique et c’est assez surprenant qu’il soit toujours dans cet état de conservation.

  2. Régis 1 avril 2017 at 19 h 58 min #

    Je vient de le trouver; qui veult peut 😉

  3. Brovadan olivia 13 octobre 2018 at 18 h 17 min #

    Malheureusement il n’est plus dans cette état beaucoup de casse depuis … les jeune c’est plus se que cetait 😔 mais les magnifique vitraux reste intacte😁

    • Caroluxx 1 décembre 2018 at 11 h 37 min #

      Vraiment?… Je compte m’y rendre j’espère qu’il en vaut la peine

  4. thebritishsensation 18 janvier 2019 at 17 h 10 min #

    I have been searching for hours trying to figure out where this is to no avail. Beautiful photos, really well done! I hope the vandalism does not continue.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*