Les lieux religieux abandonnés font partie des sites urbex que j’affectionne le plus. Souvent une présence particulière règne dans ces sites, encore plus s’ils sont abandonnés. Je vous laisse imaginer l’impression que cela fait de se retrouver seul dans une église abandonnée complètement vide. Ou encore dans une crypte, comme dans le couvent Saint Antonus.

En effet le rapport au religieux et à la mort me fascine. J’avoue que je visite régulièrement des cimetières, qu’ils soient abandonnés ou pas. A ce sujet un de mes plus grands regrets en urbex est de ne jamais avoir pu visiter la crypte du cimetière de Laeken à Bruxelles, en rénovation lorsque j’y suis passé.

Au fait…

Tout d’abord, malgré tout le plaisir que je prends en urbex, je ne vous encourage pas du tout à explorer des lieux abandonnés. Simplement car c’est une pratique dangereuse et illégale.

Enfin, inutile de me demander des renseignements sur les lieux que je visite. Dans un souci de protection des lieux, je ne donne pas plus d’indices que ce que je distille dans mes articles.

Fin

Il n'y a plus rien à charger

Close Menu