L’église du bon pasteur – Urbex Lyon

Urbex Lyon : de l’urbex en ville ?

C’était un soir en semaine, il y a quelques mois. Je rejoins une amie pour aller boire un verre en terrasse – jusque là une soirée de semaine tout ce qu’il y a de plus classique. Et puis dans la discussion elle lâche que l’église du Bon Pasteur est accessible. On y va ? Il va bientôt faire nuit mais c’est seulement à 10 minutes à pied de là où on se trouve. On y va. Vingt minutes plus tard on se retrouve en haut du clocher, à contempler la fin de journée depuis un des plus beaux points de vue sur la ville.

 

Ce genre d’occasion ne se rate pas. Depuis mon arrivée à Lyon j’avais connaissance de cette église abandonnée mais n’avais encore jamais pu y entrer. Il ne faut pas traîner pour visiter ce genre de spot en pleine ville. L’accès risque d’être refermé à tout moment.

Et en plus on sait où c’est ?

Une fois n’est pas coutume, j’ai choisi aujourd’hui de nommer cette église par son vrai nom. Principalement car je sais qu’elle a été murée et qu’elle est dorénavant inaccessible. En ville, les lieux abandonnés évoluent très vite. A peine 2 semaines après ma visite, des ouvriers venaient refermer l’accès mieux qu’auparavant – cette fois-ci avec des parpaings.

Une autre raison de divulguer son nom est que c’est un lieu perdu pour l’urbex – aux mains des squatteurs et des tagueurs. Il n’y a plus grand chose à protéger. Elle n’a plus beaucoup d’intérêt en terme d’exploration mis à part bien sur que c’est un lieu insolite dans Lyon.

Voici la preuve en image : l’église du Bon Pasteur est littéralement recouverte de peinture !

L’église du Bon Pasteur

C’est une église construite dans la seconde moitié du 19ème siècle, sous Napoleon III. Toujours sous-utilisée, elle a cessé d’accueillir des fidèles dans les années 1980. Puis elle a servi un temps de salle d’exposition pour l’école d’art de Lyon. Elle est totalement inoccupée depuis une dizaine d’années.

Sa grande originalité est de n’avoir pas de parvis : sa porte d’entrée est située 3 mètres au dessus de la rue, ce qui la rend inaccessible. Pour construire l’escalier il aurait fallu démolir une caserne située de l’autre côté de la rue mais à l’époque – anticléricaliste – c’était difficile à envisager.

Avec quelques détails en plus, voici la page wikipedia sur cette église.

 

 

Voila pour cette petite visite rapide d’urbex Lyon ! Comme quoi les lieux abandonnés sont partout, il suffit de les trouver, et d’être là au bon moment !

This entry was posted in Religieux, Urbex (exploration urbaine) and tagged , , , , , .

3 Comments

  1. laporte j 18 janvier 2018 at 18 h 07 min #

    oui, c’était plus rapide, moins de choses à voir. mais moi qui adore les lieux de culte, églises, cathédrales, chapelles etc… je suis déçue de voir celle-ci tagée! c dommage encore une fois, abandonnée depuis plus de 10 ans! mais il n’y a personne pour reprendre et rénover cette magnifique église?! et les curés depuis quelques années, qui abandonnent leur lieu de vie, snif… tout ferme, çà m’énerve, c’est injuste…
    ((((

    • Olivier 18 janvier 2018 at 21 h 45 min #

      Bonjour Jessica,
      Et oui il y a plus de lieux comme ça à l’abandon que l’on croit ! Souvent les églises appartiennent à l’état ou aux villes et ils ne savent pas quoi en faire. Du coup elles finissent dans cet état là :’)

  2. christian 17 février 2020 at 17 h 26 min #

    Oui, dans quel monde sommes nous? Comment nous en sommes arrivés là ? ; d’avoir fermé cette église s’appelant le Bon Pasteur c’est un Blasphème, J’aimerais tellement faire revivre cette Eglise, qui est responsable de cette situation, le propriétaire donc la ville de Lyon qui ne sais même pas garder les biens dont elle a reçu. Je fais parti d’une Communauté Charismatique qui n’a aucun lieu sur Lyon, ce lieu serait idéal !

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*