L’Institut Charles Darwin

Aujourd’hui voici une exploration qui change de mes habitudes. Oubliez les châteaux et les hôpitaux psychiatriques, je vous emmène sur les bancs de l’école. Voici l’institut Charles Darwin, une ancienne université scientifique.

Le jardin botanique

J’explore rarement des bâtiments en pleine ville comme ici, car la plupart du temps ils sont squattés et/ou saccagés. Mais je tenais à aller voir cette université car je n’avais jamais visité ce genre de lieu. Abandonné depuis peu de temps, nous avons encore des chances de trouver un lieu préservé… Voire d’y trouver encore des objets ! En effet, dans une fac de biologie, je rêve de trouver des animaux dans le formol ou des squelettes humains… Il faut être explorateur pour comprendre !

De hautes grilles entourent le terrain, ce qui rend l’accès un peu acrobatique. Mais une fois passées, la visite prend tout de suite une tournure très agréable. En effet, on se retrouve dans un jardin botanique. Plus entretenu depuis quelques années, c’est plus une friche qu’un jardin botanique. Néanmoins on distingue encore quelques plantes atypiques.

Des grandes serres nous attirent. Si la plupart des plantes sont mortes, nous sommes surpris de voir que certaines ont réussi à survivre sans aide humaine.

L’Institut Charles Darwin

Après la visite de la serre, nous trouvons facilement un accès dans la fac. C’est un grand bâtiment des années 50, sans cachet. A l’époque, on a manifestement privilégié l’utilité à l’esthétisme.

A l’intérieur un large couloir dessert un grande quantité de pièces de tailles variables : bureaux ou paillasses individuelles, rangements, salles de cours, de travaux pratiques et d’expérimentations, amphithéâtres. Le hic : on se rend vite compte qu’on a méticuleusement vidé le bâtiment de tout le superflu. En effet il ne reste plus rien à part les meubles impossibles à déménager, comme les paillasses ou les hottes qui font partie du bâtiment.

C’est quand même un voyage, je me retrouve projeté 20 ans en arrière, en plein TP de biologie !

Voici un petit aperçu.

This entry was posted in éducation, Urbex (exploration urbaine) and tagged , , , , , , .

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*