L’Usine tout en un

L’usine tout en un est un lieu assez indescriptible : un mélange d’usine, de lieu de stockage et d’habitation. Tout ceci pèle-mêle : quand tous ces univers ne se mélangent pas dans la même pièce, il suffit de passer une porte pour en changer.  Le seul point commun entre tout ça est que c’est abandonné. Et surtout c’est un super spot pour s’éclater en photo urbex.

 

Ce n’est pas très grand mais cela suffit. Pour parfaire le tableau tout est bien à sa place : on a l’impression d’être les premiers à pénétrer dans le lieu depuis l’abandon. Tout semble être encore là où cela a été laissé. Il n’ y a pas encore de traces de mises en scène ou de casse.

L’Usine tout en un

Le bâtiment – ou plutôt le patchwork de murs de différentes époques – est entouré par la végétation. Il est difficile de se faire une idée de sa taille depuis l’extérieur. Nous entrons comme dans un moulin par une fenêtre béante. Nous faisons d’abord le tour du propriétaire. On pénètre dans une partie industrielle qui fait plutôt penser à une fromagerie avant d’arriver dans un atelier de taille de pierre. A l’étage on revient clairement dans l’univers du fromage. On continue par un garage pour traverser le bâtiment. De l’autre côté, ça ressemble plutôt à une scierie. Un petit escalier nous conduit ensuite dans une habitation. Nous y reviendrons, chaque univers a son charme. On redescend. Une petite porte nous emmène dans une série de pièces de stockage, en vrac : bois, accessoires de la fromagerie, machines, voitures. Enfin, une autre entrée nous conduira dans une maison accolée à l’ensemble.

Nous n’avons pas trouvé l’explication de cette superposition d’univers. Peut-être que chaque activité successive n’a pas réussi à être profitable sur la durée ?

A chaque fois seulement quelques pièces de chaque univers, mais à chaque fois des trésors de decay. Voici les photos.

Les lieux de travail

Commençons par la partie fromagerie.

 

Puis poursuivons par l’atelier de taille de pierre. Une machine titanesque trône au milieu de la pièce.

 

Les véhicules

Comme tout ici, nous trouvons plusieurs véhicules sous une épaisse couche de poussière. Ils n’ont pas du rouler depuis quelques décennies !

 

Les logements

La maison isolée du reste offre quelques belles vues. Mais attendez la suite…

 

Ma partie préférée est de loin l’appartement en haut de l’usine. Des peintures qui craquent, des planchers poussiéreux, peu de meubles mais ceux qui restent sont superbes. Les fauteuils dans leur jus sont juste parfaits.

 

Voila pour cette petite partie de plaisir urbex. Les fauteuils à eux touts seuls auraient fait ma journée ! Nous terminons par la découverte de quelques documents de l’usine tout en un, réunis dans des cartons au grenier. Mais comme d’habitude je n’en parlerai pas ici par souci de protection du lieu. Ce genre d’endroit est une petite perle qu’il faut protéger.

This entry was posted in Industriel, Maisons, Urbex and tagged , , , , , .

One Comment

  1. laporte j 18 janvier 2018 at 16 h 52 min #

    waouh jamais vu en vrai, encore superbe lieu!!

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*