Le Parc d’attraction de la grenouille

Que faire pour passer le temps cet été ?

On a testé pour vous : passer un après-midi « détente » dans un parc d’attraction. Au milieu d’un road trip urbex, on s’est offert une petite pause au parc d’attraction de la grenouille… Une chance pour nous, le parc en question est abandonné depuis une dizaine d’années. C’est assez pour que la végétation repousse, que les attractions soient un peu décrépites et qu’elles n’inspirent plus trop confiance – je ne serais pas monté dans le grand 8 ! Bref, notre parc d’attractions préféré de l’été, on vous le conseille vivement.

Avec des voiturettes comme ça, c’est amusement garanti non ? Ou pas… Je dirais plutôt qu’en voyant cette grenouille, on comprend vite pourquoi le parc a fait faillite ! Je précise, je vois dans cette chose une grenouille mais je reconnais que ce n’est pas forcément évident.

 

La visite du parc d’attraction de la grenouille

On n’a pas très bien géré notre temps et on n’a pas pu visiter tout le parc. A peine arrivés, on s’est précipités aux montagnes russes. On a fait plusieurs tours, et après on n’a pas eu le temps de faire le reste.

Enfin, il faut dire qu’on a écourté la visite. Voilà pourquoi. Non, je n’ai pas vomi après le manège, je ne suis même pas monté dedans. En réalité, après quelques dizaines de minutes à s’extasier devant les montagnes russes, un chien a fait son apparition et a commencé à nous courir après (parce qu’on s’est mis à courir en sens inverse). Passé le premier réflexe de peur, on s’est vite rendu compte que ce chien haut comme 3 pommes était plutôt content qu’on soit là et ne cherchait pas du tout à protéger son parc. Il voulait surtout jouer. Il a finalement fait le reste de la visite avec nous.

Mais un chien a toujours un maître. Le maître en question aurait surement été moins content que le chien de nous voir là. Du coup on n’a pas trop traîné.

On a quand même fait le tour d’une partie du parc. Les autres attractions ne m’ont pas beaucoup inspiré, que ce soit en termes de sensations ou en termes de photographie.

Les montagnes russes

Ce sont sans conteste l’attraction phare du parc ! Juste decay ce qu’il faut.

Les adieux à notre copain chien

Bien que très sympa, ce copain chien n’était pas le meilleur ami du photographe. En effet, il a gâché pas mal de photos à cause de se présence. Et impossible de le faire bouger hors du cadre ! Têtu comme une mule ! D’ailleurs, si vous regardez bien, il est caché sur l’une des photos plus haut.

Il a encore été très lourd en ne voulant pas nous lâcher les baskets. Il nous a suivi sur plusieurs centaines de mètres à l’extérieur du parc. Jusqu’à… Croiser un meilleur copain que nous ? Ou plus : un gros husky lui a tapé dans l’oeil. On en a profité pour filer, sans connaitre la fin de l’histoire.

This entry was posted in Loisirs, Urbex and tagged , , , , , , , .

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*